Accueil » Articles » Le risque de TransferWise pour les web-entrepreneurs

Le risque de TransferWise pour les web-entrepreneurs

C’est probablement la fin de WISE comme nous le connaissons ! Vous êtes très nombreux à utiliser un compte Wise (ex Transferwise) pour diverses raisons.

Que ce soit pour la simplicité d’utilisation, la rapidité, des frais minimes, la création d’un compte pro ou perso, l’obtention d’une carte VISA, la sécurité… Wise représente de nombreux avantages.

Aussi, Wise LTD étant Britannique, elle communique avec les instances publiques Françaises.

Ces principes n’ont pas changé aujourd’hui, mais les conditions d’utilisation des comptes Wise ont, eux, considérablement changé et l’impact sur vos comptes peut être dramatique.

Les premiers soucis avec Wise

Récemment, de très nombreux clients de WIse ont reçu un email.

Ce mail stipulait que dans le cadre de la conformité EU, vous deviez confirmer votre identité, votre identifiant, mais surtout, l’utilisation type que vous aviez avec votre compte.

À savoir que dans le cadre de cette campagne de vérification, de nombreux comptes ont déjà été fermé par Wise sans aucun préavis.

Ça a été fait à une échelle tellement importante qu’un groupe Facebook des mécontents de Wise c’est récemment créé, criant carrément à l’arnaque.

Ce groupe compte déjà plus de 3 400 membres !

À l’identique, un cabinet d’avocat réputé organise une action de groupe à l’encontre de Wise

La raison qui a poussé Wise à changer

Alors, quel est le problème ?

À force de nombreuses et longues recherches, des membres de ces groupes ont réussi à identifier le problème et même obtenir, indirectement, la confirmation du service client de Wise.

Ces derniers ont confirmé que pour que Wise puisse rester en conformité avec la règlementation EU, les néo-banques et Fintechs du type Wise, N26, Revolut subissent une pression croissante pour la certification des comptes clients.

Cette certification a pour but de limiter les faux comptes et surtout les utilisations frauduleuses, comme le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. 

D’ailleurs, N26 s’est fortement fait amandé par le législateur allemand à ce sujet et a écopé d’une forte amende ainsi que de restrictions commerciales.

Très clairement, depuis cet exemple, la concurrence redouble d’attention.

Le danger de Wise pour les webs-entrepreneurs

Un nouveau tournant chez Wise

Wise a décidé de prendre un tournant et de retourner à l’origine de ses services. C’est-à-dire un retour vers un transfert de fonds à l’international, en gestion multidevises, à très bas coûts.

Le compte Wise n’a plus vocation à servir de ‘’compte courant’’. Ainsi, votre compte Wise reste opérationnel tant que vous l’alimentez via un compte courant également à votre nom et uniquement dans ce cas.

À partir du moment où vous recevez sur votre compte Wise des versements ‘’extérieurs’’, l’utilisation du compte Wise n’est plus considérée comme personnelle, mais bien commerciale.

Donc si vous recevez des virements depuis des comptes qui ne sont pas à votre nom et pire encore, depuis des comptes de sociétés (même de VOTRE société !), vous risquez la fermeture du compte.

La fermeture du compte

La fermeture du compte par Wise est pour le moins brutale. Un simple mail vous avertit de la fermeture de votre compte. Vous ne pouvez même plus accéder à l’application, et donc à votre compte. 

Le mail d’annonce de clôture de votre compte vous permet uniquement de transmettre un RIB d’un autre compte à votre nom afin de recevoir le transfert du solde de votre compte Wise. 

Si la procédure de remboursement est annoncée comme gérée ‘’en général’’ sous 10 jours ouvrables. Mais dans la réalité, cela peut prendre jusqu’à 60 jours ouvrables, en accord avec les conditions générales de Wise.

Il semblerait que dans des cas particuliers, le solde du compte soit même bloqué, d’où l’intervention du cabinet d’avocat mentionné plus haut.

Pourquoi vous devez quitter votre néo-banque

Le nerf de la guerre étant l’anticipation, je ne peux que vous conseiller de quitter progressivement WIse, ou en tout cas ne pas y laisser des sommes importantes.

Il est clair que les néo-banques mainsteam tel que N26, Revolut ou Quonto ne sont pas une solution viable pour stocker ses fonds sur le long terme.

Il y a quelques mois encore, un ami dans le e-commerce s’est fait bannir de Révolut sans préavis, avec plus de 40 000€ dessus.

Ces “banques” n’offrent aucune garantie sur vos fonds et communiquent évidemment vos données automatiquement avec les institutions françaises.

D’ailleurs, petite anecdote à ce sujet, une amie a quitté le domicile de ses parents pour aller s’installer à l’êtranger et à ouvert un compte chez une néo-banque pour l’occasion.

À la fin de l’année, au moment de remplir leur déclaration fiscale, ses parents avaient l’option “compte à l’étranger” qui était déjà cochée. Donc l’information avait été automatiquement transmise.

Quelles solutions pour la suite ?

Si vous cherchez une banque sécurisée qui ne divulgue aucune de vos informations, vous allez avoir du mal avec le CRS (échange automatique des données) signé en 2014 par la plupart des pays Occidentaux. 

Dans tous les cas, je vous déconseille de baser votre stratégie sur des comptes cachés (c’est illégal et pas nécessaire).

Par contre, il est recommandé de bien sélectionner la banque que vous allez utiliser, que ce soit pour vos comptes personnels ou professionnels.

Pourquoi ?

Car la plupart des banques en France ont un énorme problème de solvabilité (c’est-à-dire que la banque possède peu d’argent réel par rapport aux crédits distribués).

En cas de crise économique (ce qui ne devrait pas trop tarder) et de retrait massif des épargnants, ces banques courent à la faillite (on se souvient tous de la chute historique de la banque Lehman Brothers …).

L’ouverture d’un compte se fait la plupart du temps sur place, mais avec les bons contacts, il est possible de le faire à distance dans certaines d’entre-elles.

Quoi qu’il en soit, le choix bancaire est un choix personnel, car il repose sur pas mal de conditions : sa société, ses clients, son lieu de vie, ses investissements, etc …

Cliquez sur ce lien pour regarder la vidéo complète où je vous donne mon avis sur TransferWise : https://www.youtube.com/watch?v=V3c8ydNJE0E

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.